Tweet 15/02/2018

Appel à projets FFRD 2018 : date d’ouverture

Tweet 24/10/2017

la FFRD citée dans le LANCET

  Le LANCET (journal scientifique de référence) publie, le 6 juillet 2017, un numéro spécial sur le diabète en Afrique subsaharienne. Comment expliquer l’ampleur de cette épidémie ? Quelles sont les difficultés d’accès aux traitements ? Interview du Pr Eugène Sobngwi, diabétologue à l‘Hôpital Central de Yaoundé (minute 20). Directeur du Laboratoire de Médecine Moléculaire et Métabolismes […]

En savoir plus

 

Le LANCET (journal scientifique de référence) publie, le 6 juillet 2017, un numéro spécial sur le diabète en Afrique subsaharienne.
Comment expliquer l’ampleur de cette épidémie ?
Quelles sont les difficultés d’accès aux traitements ?

Interview du Pr Eugène Sobngwi, diabétologue à lHôpital Central de Yaoundé (minute 20). Directeur du Laboratoire de Médecine Moléculaire et Métabolismes au Centre de Biotechnologie de l’Université de Yaoundé 1. Lauréat de l’Allocation de recherche FFRD 2015.

Fermer
Tweet 08/09/2017

Venez découvrir le congrès EASD à Lisbonne !

  Venez découvrir cet événement scientifique majeur qu’est le Congrès EASD (European Association for the Study of Diabetes). Il se déroule au Parque Das Naçoes à l’International Fair of Lisbon (FIL),  du 11 au 15 septembre et débutera par un symposium le 11 Septembre et une cérémonie d’ouverture dans la matinée du mardi 12 septembre. Une belle […]

En savoir plus

EASD_2017

 

Venez découvrir cet événement scientifique majeur qu’est le Congrès EASD (European Association for the Study of Diabetes).

Il se déroule au Parque Das Naçoes à l’International Fair of Lisbon (FIL),  du 11 au 15 septembre et débutera par un symposium le 11 Septembre et une cérémonie d’ouverture dans la matinée du mardi 12 septembre.

Une belle opportunité pour créer de nouveaux contacts…

Pour plus d’informations : www.easd.org

Fermer
Tweet 14/06/2017

Les lauréats des Allocations de Recherche FFRD 2013… bilan final

Le Conseil Scientifique de la FFRD a validé les rapports finaux des lauréats des Allocations de Recherche FFRD 2013 et les remercie pour avoir mené leur projet à terme. Après 3 ans de recherche, les 2 lauréats ont présenté au Conseil Scientifique un état des lieux des résultats de leurs travaux, sous forme de rapport détaillé (confidentiel) et d’un poster qui […]

En savoir plus

Le Conseil Scientifique de la FFRD a validé les rapports finaux des lauréats des Allocations de Recherche FFRD 2013 et les remercie pour avoir mené leur projet à terme.

Après 3 ans de recherche, les 2 lauréats ont présenté au Conseil Scientifique un état des lieux des résultats de leurs travaux, sous forme de rapport détaillé (confidentiel) et d’un poster qui les résume.

Comte-B_Lauréat_FFRD-2013Le Dr Blandine COMTE, INRA, Unité de Nutrition Humaine du Centre de Recherche de Clermont-Ferrand – France, pour un projet de Recherche Translationnelle sur le diabète de type 2.

Le syndrome métabolique est une association non fortuite de facteurs de risque cardiovasculaire (anomalies de la glycémie, des lipides, de la pression artérielle, et obésité abdominale) qui prédisposent au diabète de type 2 et à ses complications. Les moyens de détecter ce syndrome et surtout d’en prédire la survenue sont actuellement rudimentaires. Ce projet de prédiction du syndrome métabolique repose sur 2 éléments forts : l’utilisation de techniques innovantes de découverte de protéines ou métabolites circulants sans a priori sur leur rôle pathogène (analyses de protéomique et de métabolomique) et l’utilisation d’une cohorte de plusieurs centaines de personnes de la population de la ville de Haguenau, dans le Nord, qui ont accepté de donner un échantillon de leur sang et d’être suivies pour leur santé pendant une période de plus de 20 ans. Ainsi, la valeur prédictive des substances découvertes sera testée en grandeur nature.

>> Accéder au poster

 

Regazzi-R_Lauréat_FFRD-2013

Le Dr Romano REGAZZI, DNF, Université de Lausanne – Suisse, pour son projet de Recherche Fondamentale sur le diabète de type 1.

Les anomalies de fonctionnement des cellules Béta des îlots de Langerhans sont à la base de tous les types de diabète, aussi bien de type 1 que de type 2. De nombreuses études ont déjà porté sur les anomalies de l’expression du génome (l’ADN) dans les cellules Béta des îlots de Langerhans, et les résultats n’ont qu’incomplètement expliqué les anomalies de sécrétion observées. Le lien entre le génome et la fabrication des protéines d’une cellule est l’ARN qui est transcrit à partir de l’ADN. Cependant, on s’est aperçu récemment que l’essentiel des ARN n’ont pas de rôle apparent (ce sont les longs ARNs non codants et les ARNs circulaires). Le but de ce projet est d’analyser ces ARNs dans les cellules Béta, d’en étudier individuellement l’intérêt ou non pour leur fonctionnement, et ainsi ouvrir la voie à de nouvelles cibles thérapeutiques potentielles.

>> Accéder au poster

Fermer