2014

Les lauréats des Allocations de Recherche FFRD 2014 ont été élus le 17 novembre 2014 à l’issue de la journée d’auditions devant le Conseil Scientifique. Les 2 lauréats des Allocations de recherche clinique et fondamentale ont eu l’opportunité de présenter leur projet lors de la conférence de presse organisée par la FFRD le 12 décembre 2014, à l’Hôtel Marriott Rive Gauche, à l’ouverture de la journée thématique organisée par la SFD.

Sont récipiendaires des Allocations de Recherche FFRD 2014 :

• Dr Hélène DUEZ, Inserm, Institut Pasteur de Lille – France, pour son projet de Recherche Fondamentale « Rôle du récepteur nucléaire Rev-erb-alpha dans le développement du diabète de type 2 : implication du tissu adipeux et du muscle squelettique »
Une activation du Rev-erb-alpha pourrait ralentir le développement de l’insuline-résistance…

• Pr Rémy BURCELIN, Inserm, Hôpital Rangueil de Toulouse – France, pour son projet de Recherche Translationnelle « Caractérisation du système immunitaire mucosal intestinal chez les patients avec obésité abdominal et diabétique de type 2 : rôle causal du microbiote correspondant »
Vers un dépistage des patients à risque grâce à l’identification d’un biomarqueur du microbiote sanguin…

2013

La FFRD, qui a finalisé l’attribution de ses Allocations de Recherche pour l’année 2013 en soutenant 2 projets : 1 projet de Recherche Clinique et 1 projet de Recherche Fondamentale, a choisi de privilégier des dossiers qui répondent principalement à ces critères : originalité, compétitivité au niveau international, faisabilité, cohérence du projet et adéquation financière.

Après délibération du Conseil Scientifique, nous avons le plaisir de vous informer que les 2 lauréats des Allocations de Recherche FFRD 2013 sont :

• Dr Blandine COMTE, INRA, Unité de Nutrition Humaine du Centre de Recherche de Clermont-Ferrand – France, pour son projet de Recherche Clinique « Apport des signatures métaboliques dans la prédiction du syndrome métabolique : étude de cas-témoins nichée dans la cohorte Haguenau »
Vers un meilleur ciblage des sujets à risque et une médecine plus personnalisée…

• Dr Romano REGAZZI, DNF, Université de Lausanne – Suisse, pour son projet de Recherche Fondamentale « Rôle des longs ARN non-codants et des ARN circulaires dans la détermination du phénotype de la cellule Bêta et le développement du diabète »
Révolutionner la recherche sur le diabète et faciliter l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques…